Les forces armées nigérianes neutralisent plus de 50 terroristes de l’ISWAP

Les troupes de l’opération HADIN KAI (OPHK) de la force opérationnelle interarmées du Nord-Est (NE) ont neutralisé plus de 50 terroristes de la province d’Afrique de l’Ouest de l’État islamique (ISWAP) et détruit plusieurs de leurs équipements de combat lors d’une contre-offensive féroce dans la zone de gouvernement local (LGA) d’Askira Uba, dans l’État de Borno.

Au cours de la contre-offensive lancée par les troupes après la mort d’officiers au même endroit, les troupes ont éliminé les principaux commandants de l’ISWAP ainsi que des fantassins.

Les vaillants soldats ont également détruit massivement le véhicule MRAP (Mine-Resistant Ambush Protected) des terroristes ainsi que plusieurs Gun Trucks.

l convient de rappeler que le 115e bataillon de la force opérationnelle a rencontré les terroristes de l’ISWAP à Askira Uba le 13 novembre 2021, au cours duquel les troupes ont défendu agressivement leur position et ont mené une contre-attaque féroce.

Dans la même rencontre, malheureusement, le commandant de la 28e brigade de la force opérationnelle et trois de ses soldats ont payé le prix suprême, car ils ont renforcé les troupes pour défendre l’emplacement, selon une déclaration du directeur des relations publiques de l’armée, le général de brigade Onyema Nwachukwu.

Bien que la bataille fasse rage, les vaillantes troupes de la 25e brigade opérationnelle, soutenues par la composante aérienne de l’OPHK, ont engagé les terroristes dans une poursuite acharnée, ont pris contact avec les terroristes en fuite dans le village de Leho, dans la région d’Askira Uba, et dans l’affrontement qui s’en est suivi, les troupes ont éliminé des dizaines de terroristes et détruit leur équipement de combat.

L’équipement détruit par les troupes comprend un véhicule MRAP et 11 camions armés.

Les troupes ont également récupéré une importante cache d’armes et de munitions, à savoir cinq Gun Trucks, deux canons anti-aériens, cinq fusils AK 47, une mitrailleuse HK et une liaison de mitrailleuse HK.

Dans le même ordre d’idées, les troupes du 115e bataillon de la force opérationnelle ont mené une opération d’exploration à l’aube dans le village de Leho et ses environs, où elles ont découvert trois cadavres de terroristes en fuite et ont également récupéré 2 560 cartouches de 7,62 mm spéciales et 29 cartouches de 7,62 mm OTAN abandonnées par les terroristes.

Dans une autre opération, les troupes ont également récupéré un fusil AK 47 et découvert un engin explosif improvisé (IED) lors d’une patrouille dans le village de Karawa et dans la zone du barrage à poissons de Baga, respectivement. L’engin a été désamorcé par une équipe de l’unité de neutralisation des explosifs et munitions.

Pendant ce temps, le chef d’état-major des armées (COAS), le lieutenant-général Faruk Yahaya, a dirigé une équipe de hauts gradés de l’armée nigériane pour rendre une visite de condoléances à la famille du défunt commandant de la 28e brigade des forces opérationnelles, le brigadier-général Dzarma Zirkusu, le dimanche 14 novembre 2021, où il a compati avec les familles des héros tombés au combat.

Il a également exhorté les bonnes gens de la NE à continuer à soutenir les opérations anti-insurrectionnelles en cours, tout en réaffirmant que les troupes sont de nouveau prêtes à affronter agressivement les éléments criminels.

… Les forces armées nigérianes neutralisent plus de 50 terroristes de l’ISWAP .. on La Voix Du Nigeria.

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. AcceptRead More