adplus-dvertising
World

Nigéria: la banque centrale déconseille face aux opérateurs financiers non agréés

La semaine dernière, la Banque centrale du Nigeria (CBN) a lancé un avertissement aux Nigérians face aux activités des opérateurs financiers non agréés (IFO), qui attirent et escroquent des membres du public peu méfiants en leur proposant des retours sur investissement irréalistes.

La banque centrale a conseillé aux investisseurs de consulter les sites Web de la banque centrale, de la Commission des opérations de bourse (SEC) et d’autres agences membres du  Comité de coordination de la réglementation des services financiers (FSRCC) de la banque centrale afin de vérifier le statut d’enregistrement et de licence de ces sociétés et programmes avant d’investir dans ces derniers.

La CBN, qui a levé le drapeau rouge pour la deuxième fois en 30 jours, avait en mars dernier mis en garde les Nigérians contre les fournisseurs de ces opérations financières douteuses qui ont conduit des milliers de Nigérians à la faillite.

Le contrôleur de l’agence de Jalingo de la CBN, M. Idris Dagona, qui a remplacé le responsable de la communication de la banque, Osita Nwasinobi, lors d’un événement à Jalingo, s’est demandé pourquoi les Nigérians ont continué à être victimes d’entités financières non autorisées. La CBN, selon lui, a remboursé avec succès 95,2 milliards de dollars aux clients en 2021.

La CBN s’est en outre déclarée préoccupée par l’augmentation des activités des IFO qui, selon elle, présente un risque grave pour la confiance du public et la stabilité du système financier nigérian.

WATCH NOW

DOWNLOAD NOW

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button